C'est l'automne, récoltez des idées.

Saviez-vous que moins de 40% des PME manufacturières québécoises de 50 employés et plus n’ont pas de moyens formels pour stimuler et récolter les idées des employés? (1) Quel gaspillage! En fait, le 8e gaspillage selon l’approche Toyota.

Par moyen, j’entends autre chose qu’une boîte à suggestions, qui finit nécessairement par ramasser la poussière (quand ce n’est pas autre chose) peu de temps après la suggestion de peinturer la cafétéria ou d’offrir des paninis au menu.

Il reste que ce ne sont généralement pas des idées pour améliorer de façon significative la productivité.

Le problème vient du fait que les systèmes en mode « automatique », qui sont gérés par la pensée magique et l’espoir de récolter des innovations et des idées, petites ou grandes, ont une durée de vie limitée. Il faut y mettre des efforts, et des efforts constants. Et cela exige l’implication des gestionnaires, particulièrement ceux de premier niveau qui sont en contact direct avec la grande majorité des employés.

Voici 4 éléments permettant l’apport d’idées en continu des employés :

  • Une culture où les suivis de supervision active sont une pratique quotidienne. Les tournées de supervision active sont l’occasion pour le superviseur de discuter avec ses employés et noter les idées.

  • L’implication des employés dans l’identification et la compréhension des écarts au plan.

  • La délégation de la résolution des problèmes aux employés par le développement des habiletés de coaching du superviseur.

  • La valorisation des améliorations, grandes ou petites.

En fait, cela veut dire que l’on doit travailler à créer un terreau fertile pour stimuler la germination des idées. Et par terreau, on parle de culture d’amélioration continue connue et partagée par chaque employé, de tous les niveaux hiérarchiques. Si le terreau est fertile et bien maintenu, alors les récoltes seront grandes et non seulement à l’automne, mais tout au long de l’année.

Alors, profitez de l’automne et réfléchissez à ce que vous faites en termes de participation active des employés au processus de stimulation d’idées. Préparez un bon terreau pour pouvoir semer avec vos employés. Les prochaines années seront riches en récoltes!

(1) Source: Étude menée en 2010 par le MEQ, portrait du lean manufacturing auprès d’entreprises représentant 7.3% des manufacturiers du Québec.

#productivité #gestionnaire #idée

En vedette
Blogues récents
Archives
Recherche par mot clé
Pas encore de mots-clés.
Suivez nous
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon